Filtre à air pour RENAULT MASCOTT CAMION PLATE-FORME/CHâSSIS (UH_, HH_)

Le filtre à air, c’est le poumon de votre moteur. Plus il est sain et plus votre moteur est performant. Ce qui inclut forcément des changements fréquents puisqu’il s’encrasse avec le temps et l’usage. De fait, pour préserver son moteur, il est recommandé de remplacer le filtre à air à intervalles réguliers... En savoir +

RENAULT
  • RENAULT 110 MASCOTT Camion plate-forme/Châssis (UH_, HH_)
  • [1999 - 2005]
filtres Filtres
Marques
BOSCH (1)
1 produit disponibles

Filtre à air BOSCH F 026 400 259

  • Référence commerciale de l'articleS 0259
  • jusque année de construction06/2004
  • Hauteur65 mm
  • Largeur262 mm
  • Longueur318 mm
  • Type de filtreCartouche filtrante
  • Vendu par1
  • Code moteur8140.43C.2588
  • Voir +
Voir la fiche produit
29,53 €
Ajouter au panier
  • * Prix généralement constaté.

Le filtre à air, c’est le poumon de votre moteur. Plus il est sain et plus votre moteur est performant. Ce qui inclut forcément des changements fréquents puisqu’il s’encrasse avec le temps et l’usage. De fait, pour préserver son moteur, il est recommandé de remplacer le filtre à air à intervalles réguliers. Attention ! Ne confondez pas le filtre à air du moteur et celui de l’habitacle. Le premier a pour but de faire en sorte que les performances du moteur restent intactes, le second purifie l’air de l’habitacle.

A quoi sert un filtre a air ?

Le rôle du filtre à air est d’apporter au moteur une quantité suffisante d’air filtré, purifié, de façon à ce que rien ne puisse entraver son bon fonctionnement. Rappelons que nos véhicules roulent tous selon la technologie suivante : une combustion d’un mélange air/carburant. Si un filtre a air n’est pas changé régulièrement, il s’encrasse. Dès lors, des impuretés se glissent dans la combustion et celle-ci n’est plus aussi bonne. Et cela joue forcément sur les performances du moteur. La conséquence ? Une surconsommation de carburant, pour palier au manque d’air pur. Et cette surconsommation peut aller de 10 à 25 %. Vu sous cet angle et compte tenu du prix du carburant à la pompe et du prix d’un filtre à air, il vaut mieux le changer trop souvent que pas assez. Mais il y a pire. Si le filtre se révèle vraiment trop encrassé, de fines particules vont s’immiscer dans le moteur. Et ces dernières, par frottements, vont détériorer les cylindres. Encore une fois, les conséquences peuvent être graves pour le véhicule. Epaisse fumée noire, affaiblissement de l’accélération et détérioration des pièces moteur.

Quand changer son filtre à air et comment le choisir ?

Généralement, il est conseillé de remplacer son filtre à air au moins tous les 20 000 kms. Si vous faites peu de route, optez pour un changement annuel quelque soit votre kilométrage. Et d’autant plus si vous devez emprunter des routes poussiéreuses ou si vous roulez essentiellement en ville. Notre conseil : jetez un œil régulièrement sur l’état de votre filtre à air. Si vous constatez que la saleté n’est pas trop incrustée, vous pouvez vous contentez de le nettoyer avec un peu d’air comprimé (un petit coup de soufflette…) voire avec un aspirateur. Profitez-en pour aspirer la poussière dans la boîte à air également. Si le filtre est trop encrassé, changez-le. Même si le délai conseillé n’est pas atteint. Ne risquez pas d’abîmer votre moteur à cause d’un simple filtre a air. Au moment où vous devrez choisir un nouveau filtre, suivez bien les références recommandées. Tous les moteurs ne sont pas les mêmes. Tous les filtres ne sont donc pas adaptables partout. Si vous hésitez entre plusieurs filtres compatibles, pensez à ceci : un bon filtre à air est doit vous permettre d’obtenir le meilleur compromis entre le filtrage et le flux d’air qu’il laisse passer. Plus il filtre, moins le flux d’air est important. Or, il en faut beaucoup pour que la combustion soit bonne… Pour finir, sachez que les filtres à air préconisés par les constructeurs sont par défaut constitué de papier. Si vous souhaitez augmenter les performances de votre moteur, vous pouvez opter pour des filtres en coton ou en mousse. Ils sont certes un peu plus chers, mais ils sont lavables et réutilisables…

Remplacer soi-même son filtre à air

Pour commencer, trouvez l’emplacement de votre filtre à air sous votre capot. Il n’est pas toujours accessible au premier coup d’œil. Pour en savoir plus, munissez-vous du manuel livré avec le véhicule. Puis, dégagez l’accès à la boîte à filtre. Il se peut que vous ayez également besoin d’enlever le manchon à air connecté à cette boîte. Un simple clip suffit à le débrancher. Ouvrez le boîtier et sortez le filtre. En fonction de ce que nous avons vu plus haut, vous pouvez le nettoyer ou le remplacer. Avant de mettre en place le nouveau filtre, veillez à nettoyer le boîtier, soit avec un aspirateur, soit avec une bombe d’air comprimé, soit avec un chiffon humide pour retenir les particules plus fines. Il ne vous reste plus qu’à installer le nouveau filtre et à refermer le boîtier. Puis, enfin, à remettre en place le manchon à air et les divers éléments que vous avez dû enlever pour accéder au filtre a air. Vous êtes prêts à repartir et votre moteur vous remercie.

Entretien des filtres à air

L'entretien du véhicule et du moteur est primordial et passe par le remplacement des filtres à air tous les 20 000 km. Un filtre sale n'est pas réutilisable et il est inutile de le nettoyer.

Si il est bouché, il fait perdre de sa puissance au moteur et peut détériorer les soupapes et pistons du moteur. Plus le filtre est sale, moins la combustion du moteur sera optimale du fait de la qualité et de la quantité d'air insuffisantes.

Conséquences d'un filtre à air usé:

- Augmentation de la consommation de carburant

- Baisse de la performance du moteur

- Risque de pollution

- Dégradation du système d'injection

Votre navigateur n'est plus à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour utiliser correctement notre site.

Mettre à jour ×