Balai d'essuie-glace pour RENAULT MASCOTT CAMIONNETTE (FH_)

Les balais d'essuie-glace sont des dispositifs mécaniques essuyant l'eau de pluie ou les projections sur le pare-brise d'une voiture. Ils favorisent la sécurité des passagers du véhicule en leur assurant une visibilité maximale et contribuent aussi à la propreté du pare-brise avec le liquide lave-glace.

Les balais d... En savoir +

RENAULT
  • RENAULT 110 MASCOTT Camionnette (FH_)
  • [1999 - 2004]
filtres Filtres
Marques
BOSCH (2)
NPS (1)
3 produits disponibles

Balai d'essuie-glace NPS U656L600A

  • Formeplat
  • Longueur600 mm
  • Longueur [pouces]24 Pouce
  • Quantité1
  • Stylingavec spoiler
  • Type d'emballageEmballage en blister
  • Version de balai d'essuie-glaceBalai d'essuie-glace plat
  • Voir +
Voir la fiche produit
11,89 €
Ajouter au panier

Balai d'essuie-glace BOSCH 3 397 009 776

  • Référence commerciale de l'articleAR 609 S
  • à partir d'année de construction01/2001
  • Côté d'assemblageavant
  • Article complémentaire / Info complémentaire 2avec glicleur intégré
  • Longueur 1600 mm
  • Longueur 2600 mm
  • Unité quantitativeSet
  • Vendu par1
  • Version de balai d'essuie-glaceBalai d'essuie-glace plat
  • Voir +
Voir la fiche produit
29,96 €
Ajouter au panier

Balai d'essuie-glace BOSCH 3 397 118 309

  • Référence commerciale de l'article609
  • à partir d'année de construction01/2001
  • Côté d'assemblageavant
  • Article complémentaire / Info complémentaire 2avec glicleur intégré
  • Longueur 1600 mm
  • Longueur 2600 mm
  • Unité quantitativeSet
  • Version de balai d'essuie-glaceBalai d'essuie-glace sans spoiler
  • Voir +
Voir la fiche produit
21,95 €
Ajouter au panier
  • * Prix généralement constaté.

Les balais d'essuie-glace sont des dispositifs mécaniques essuyant l'eau de pluie ou les projections sur le pare-brise d'une voiture. Ils favorisent la sécurité des passagers du véhicule en leur assurant une visibilité maximale et contribuent aussi à la propreté du pare-brise avec le liquide lave-glace.

Les balais d’essuie-glace font partie de ces organes de sécurité d’un véhicule dont on se soucie trop peu. Pourtant, on n’a rien inventé de mieux pour écarter la pluie ou les projections des autres véhicules de notre champ de vision. Et sans bonne vision, aucune sécurité dans notre conduite. Contrôler l’état de ses essuie-glaces est donc très important, d’autant que plusieurs facteurs interviennent sur l’usure d’un essuie-glace. Quand changer ses essuie-glaces ? Comment remplacer le caoutchouc ? Comment effectuer les réglages ? Autant de questions pratiques auxquelles nous répondons.

Quand changer ses balais d’ essuie glace ? 

Le balai d’essuie-glace est composé de deux parties. L’une, est fixée au moteur des balais, directement sous le capot de la voiture. La seconde est amovible et comprend la partie « nettoyante » de l’essuie-glace. En règle générale, lorsque l’on évoque le sujet, on parle souvent de la seconde partie. En effet, les caoutchoucs qui éjectent l’eau de pluie et les projections sur les côtés du pare-brise sont soumis aux caprices de la météo, en plus de l’usure habituelle. Un temps très sec peut faire craqueler le caoutchouc, qui ne retrouve plus sa mobilité ni sa souplesse. Il en résulte un nettoyage peu efficace du pare-brise. Pire, un balai d’essuie-glace usagé pourrait rayer votre pare-brise. Alors pour savoir quand vous devez changer vos balais d’essuie-glace, observez leur état régulièrement. Si,

- Votre pare-brise est mal essuyé;

- Un voile ou des trainées apparaissent après le passage de vos balais;

- Vos balais grincent en frottant le verre de votre pare-brise;

- Le caoutchouc ne représente plus qu’une fine bande sur son support,

Alors il est grand temps d’en changer. Aujourd’hui, certaines marques munissent leurs balais d’essuie-glace de témoins d’usure. Mais la meilleure solution reste l’observation attentive. Dans l’absolu, il vaut mieux changer son balai trop souvent que de devoir changer son pare-brise…

Comment poser un essuie-glace ? 

Si vous suivez les recommandations, voilà un exercice que vous réaliserez 1 à 2 fois par an, en fonction de l’usure de vos balais. Petit détail pour prolonger leur durée de vie (et accessoirement épargner votre pare-brise), n’hésitez pas à nettoyer le caoutchouc avec un chiffon humide. Il arrive souvent que des grains de sable, ou des saletés s’immiscent entre le caoutchouc du balai et la vitre, provoquant des traces ou des rayures plus profondes. Malgré toutes vos précautions, la raclette en caoutchouc s’usera et vous devrez changer vos balais. Commencez par trouver les bonnes références. Il existe plusieurs systèmes de fixation selon les marques et les modèles. Veillez donc à ce que le système de fixation choisi soit bien adapté à votre voiture. Puis assurez-vous que la longueur est bonne. Ensuite, procédez au remplacement.

- Décollez le bras de fixation du pare-brise, relevez-le;

- Sur la partie en ‘U’, déclipsez le balai;

- Faites glisser l’essuie-glace vers le bas pour le retirer;

- Procédez en sens inverse avec le nouveau balai. Vérifiez qu’il est bien clipsé et rabattez le bras de fixation.

L’opération ne prend en général pas plus d’1 minute par essuie-glace. Tant que vous y êtes, pensez aussi à l’essuie-glace arrière.

Régler son essuie-glace 

Avec le temps, ou après une intervention, il peut arriver que vos essuie-glaces ne poursuivent plus tout à fait le même parcours, voire qu’ils viennent buter sur celui d’à côté. Pas de panique. Ici, tout se joue au niveau du bras de fixation. Ce dernier est fixé à un axe. Il suffit donc de desserrer l’axe en question pour redonner au bras de fixation sa position initiale. D’un véhicule à l’autre, l’opération peut s’avérer plus complexe. Non pas à cause du mécanisme. Ce dernier, principalement constitué de ressorts et d’une butée, est très simple. Mais à cause de l’accès. Assez paradoxalement, l’accès aux éléments d’un moteur est souvent plus compliqué sur les voitures modernes. Sans doute pour vous pousser à vous rendre à la concession au moindre souci. Le meilleur conseil que nous pouvons vous fournir, c’est de prendre votre temps. Observez et ne forcez jamais, sous peine de casser un cache ou  une monture plastique quelconque. Une fois que vous avez trouvé le bon angle de départ de votre bras de fixation, serrez à nouveau l’écrou et testez vos essuie-glaces. Dernier détail avant de vous laisser faire votre choix, sachez que vous pouvez également ne changer que le caoutchouc de votre balai d’essuie-glace. Aujourd’hui, ces caoutchoucs ne sont plus collés au balai, mais fixés. Soit par des accroches, soit dans un rail coulissant. Il est donc tout à fait possible d’enlever le caoutchouc usagé pour le remplacer par un neuf. Attention, d’un modèle à l’autre, les systèmes de fixation sont différents.

Votre navigateur n'est plus à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour utiliser correctement notre site.

Mettre à jour ×